dimanche 18 avril 2021

L'action à Louveciennes

 

A l’échelle de la planète, comme de sa ville ou son quartier, chacun peut intervenir en faveur de l’environnement et du développement durable. La ville de Louveciennes agit dans plusieurs domaines…

 

Signature de la charte "Zéro Phyto"


Cette démarche vise à diminuer significativement les pollutions diffuses retrouvées dans l’eau et les milieux aquatiques sur le bassin de la Seine centrale urbaine, un véritable enjeu d’environnement et de santé publique.

En signant cette charte, Louveciennes valorise son exemplarité en matière de gestion durable de l’environnement. Devançant l’application de la « loi sur la transition énergétique pour la croissance verte » qui interdit l’utilisation des pesticides pour les établissements publics sur les voiries, espaces verts, forêts et promenades ouverts au public depuis le 1er janvier2017.

Louveciennes a totalement arrêté l’usage des désherbants chimiques dans les rues depuis 2015. Ces derniers ont été remplacés par des biocides d’origine
naturelle à base de plantes, associés au désherbage mécanique. Les engrais désormais utilisés par le service Espaces Verts sont d’origine organique et répondent aux nouvelles exigences techniques pour la fertilisation naturelle des plantes. Enfin, l’utilisation de la lutte intégrée (utilisation d’ennemis naturels tels que des prédateurs, des parasitoïdes ou des agents pathogènes pour contrôler les populations d’espèces nuisibles) dans les serres et les massifs de la ville permet d’éviter le recours aux insecticides et fongicides chimiques.


Mise en place de Gobelets réutilisables " Louv'Cup".

Ces gobelets sont utilisés dans les kermesses des écoles et les événements municipaux afin de recourir le moins possible à la vaisselle jetable.


Développement du recyclage à la Mairie 

La ville a mis en place des boîtes "POP" pour la récupération du papier des agents de la ville. De plus en partenariat avec "Terracycle" la ville propose dans les structures de la ville et les écoles des boîtes de récupération des outils d'écritures usagés pour un meilleur recyclage.


Renouvellement du parc automobile

Soucieuse de renouveller le parc automobile de la ville dans une démarche durable, la ville est aujourd'hui équipé de 9 véhicules électriques pour les services de la commune et leurs déplacements professionnels.


Cantines : Objectif 0 plastique et 50 % de bio

Depuis la rentrée 2019, les cantines de Louveciennes servent 40% d’alimentation durable préparée sur place dans la cuisine centrale des Soudanes, avec pour objectif d’atteindre 60%, dont 50% de bio. Aucun plastique ne sera toléré dans la préparation et le service des repas. Une commission extra-municipale de la restauration scolaire intégrant largement les parents et les enfants est en place pour vérifier la qualité des repas servis dans les cantines. Grâce au travail en collaboration avec le Collectif Cantines sans Plastique et les représentants de parents d’élèves, la ville a remplacé les contenants, carafes, gobelets et plats en plastique par du verre, de la céramique et de l’inox.


Création d'un jardin potager pédagogique dans le Parc des Trois Grilles

En parternariat avec les Apprentis d'Auteuil, la ville a réalisé la création d'un jardin potager en face de la Maison Amanda et de l'Académie Gabriel Fauré.


Le Parc de la Du Barry devient un espace pilot de la démarche écologique

Le Parc des Granges du Barry a accueilli un éco-pâturage de 6 moutons et propose un parcours botanique pédagogique. Il est labellisé refuge de la Ligue de Protection des Oiseaux qui prolonge le partenariat avec cette association (4 parcs déjà labellisés à Louveciennes).


Réduction de la consommation d'eau

L’arrosage    
Avec des plantations de végétaux plus résistants à la sécheresse et le choix d’un panel végétal à partir de plantes vivaces, d’essences méditerranéennes et tropicales, le service des Espaces Verts veille à réduire les coûts en eau.
Afin de déterminer le meilleur moment pour l’arrosage, il dispose de la sauge uliginosa, indicateur « infiltré » dans certains massifs dispersés dans la ville. la sauge uliginosa permet de savoir quand arroser : sa turgescence indique l’état hydrique du sol et son inclinaison est l'indicateur de la nécessité d'arrosage.

Le paillage
Le service des Espaces Verts utilise un paillage à base de chips de coco, après toute plantation d’arbustes et de fleurs. Cette technique évite l’évaporation de l’eau en surface, et ce toujours dans un souci d’économie d’eau.

Les rétenteurs d’eau
Les rétenteurs d’eau (polymères), disposés sur l’ensemble des massifs et des bacs à fleurs et arbustes, participent à la diminution de l’arrosage manuel (comparable à une éponge). En fixant de grandes quantités d’eau qui sont ensuite restituées aux plantes, on réduit ainsi la fréquence des arrosages.

L’arrosage automatique   
Un système d’arrosage automatique est installé sur certains massifs de fleurs et d’arbustes. Effectué le soir et par le biais du goutte à goutte, cette pratique évite le ruissellement.


Limitation de la pollution du sol

La culture en serre
Pour le respect de l’environnement, le service des Espaces Verts remplace progressivement les pots plastiques par des pots biodégradables de type « Fertilpot » qui se transformeront progressivement en humus. Il s’agit de godets de bois et de tourbe, ces derniers permettent de faciliter l’évolution des plantes et boutures lors des plantations en massif.

 


Recherche d'économies d'énergie

Des actions d’économie d’énergie dans les bâtiments communaux sont entrepris :

  • Remise aux normes des réseaux d’eaux chaudes ainsi que des systèmes de régulation pour le chauffage
  • Mise en place de chaudières à haut rendement
  • Diminution du chauffage dans les batiments publics non fréquentés le week-end
  • Utilisation d'ampoules à faible consommation ou LED
  • Installation de récupérateur d'eau de pluie