Flash info
 

Nouveauté : Pass Navigo à 24 € / an pour les moins de 11 ans 

Nouveauté : Pass Navigo à 24 € / an pour les moins de 11 ans 


VIGILANCE USAGES DE L'EAU

Vigilance Usages de l'eau : Le département des Yvelines entre en situation de vigilance pour les usages de l'eau à compter du 10 juillet 2020.


ENQUÊTE PUBLIQUE

Enquête Publique : Une enquête publique est ouverte dans les mairies du Chesnay-Rocquencourt, de Louveciennes et de La Celle Saint-Cloud du 8 juillet au 13 août 2020, sur la demande d'autorisation de recherche de gîte géothermique basse température (inférieur à 150°C) au Dogger et au Trias dit " Grand Parc Nord", de la société ENGIE ENERGIE SERVICES, pour une durée de trois ans. 


COVID -19 : Mesures prises par la ville

COVID -19 : Mesures prises par la ville


COVID-19 : Infos Masques et Santé

Infos Masques et Santé


TRAVAUX ÉTÉ 2020 - LIGNE L

Travaux de la Ligne L - Été 2020


Travaux - Stationnement - Circulation

 

Les travaux en cours : 


RD386 : Travaux de reprise des pavés du giratoire de l'Abreuvoir à Marly-le-Roi

Route départementale 386 : Reprise des pavés du giratoire de l’Abreuvoir - Travaux prévus du 29 juin au 28 août 2020


Protection des abeilles face aux frelons asiatiques

Avec le retour des beaux jours, les frelons asiatiques et les reines fondatrices commençent à revenir. L'année dernière, 3 nids ont été détruits à Louveciennes. Les ruches louveciennoises étaient infestées au mois d'août : perte de population, stress et inactivité extérieure des abeilles.
 


Contre les cambriolages ayez les bons réflexes !

Pour connaître tous les bons réflexes pour protéger votre domicile et vous prémunir contre le cambriolage à la fausse qualité et les démarches à effectuer en cas de cambriolage, téléchargez  le lien ci-dessous : 

Contre les cambriolages ayez les bons réflexes


Rapport Linky

Analyse des impacts du compteur Linky : Rapport final de la commission extra-municipale Linky


Démarchages mise en accessibilité

Attention au Démarchage en matière d’accessibilité des locaux recevant du public

La loi du 11 février 2005 a prévu la mise en accessibilité de tous les établissements et installations recevant du public (ERP) pour le 1er janvier 2015. Les établissements qui ne se sont pas mis en conformité avec la loi sont tenus de déposer en mairie ou en préfecture un dossier d’agenda d’accessibilité programmée (Ad’AP) qui permet d'engager les travaux nécessaires dans un délai limité.

Dans le cadre d’un démarchage commercial réalisé par courrier, par courriel ou par téléphone, des entreprises proposent à des professionnels (commerçants, professions libérales, indépendants) la réalisation du diagnostic d’accessibilité de leurs locaux, après les avoir informés des sanctions encourues en cas de non-respect de la réglementation.

Ces sollicitations laissent à penser que le recours à ce service est obligatoire et qu'il est proposé par un organisme officiel ou agréé. Les professionnels sont incités à remplir un formulaire en ligne et à fournir leurs coordonnées bancaires puis sont prélevés de sommes plus élevées que celles initialement énoncées lors du démarchage.

Les professionnels ne bénéficient pas du délai de rétractation de 14 jours prévu par le Code de la consommation dans le cadre d’une vente à distance, ce délai étant spécifiquement réservé aux consommateurs. De plus, dans le cas où une prestation a été rendue, ceux-ci sont contractuellement redevables de la somme demandée pour sa réalisation.

La Direction Départementale de la Protection des Populations de la Préfecture, a reçu de nombreuses plaintes et appelle les professionnels à la plus grande vigilance lorsqu’ils sont confrontés à des démarchages commerciaux proposant des diagnostics accessibilité pour leurs établissements.

La Direction Départementale de la Protection des Populations restant à votre disposition pour toutes informations complémentaires : 

http://www.yvelines.gouv.fr/Services-de-l-Etat/Direction-Departementale-de-la-Protection-des-Populations


Protégez votre buis

Depuis quelques années, le buis français est attaqué par deux bioagresseurs extrêmement virulents :

- un insecte, le Cydalima perspectalis (ou pyrale du buis), dont les larves dévorent les feuilles et peuvent détruire une haie de buis en quelques heures.

- un champignon, le Cylindrocladium buxicola, qui provoque le dépérissement et la brûlure du buis.

Ces deux agents constituent une menace pour les buxaies sur tout le territoire français. Aussi, il est impératif de traiter et de signaler toute présence dès leur apparition. Les grandes enseignes en jardinerie proposent des traitements adaptés. Apprenez à détecter ces parasites et adoptez les bons réflexes qui vous permettront de sauver vos buis.


 
Mentions légales /  Conditions générales d'utilisation /  Protection des données personnelles /  Gestion des cookies /  Accessibilité /  Contact /  Extranet /  Contributeurs / 
 

Hôtel de ville - 30, rue du Général Leclerc - 78430 Louveciennes

Téléphone: 01 30 82 13 13

Horaires : Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30 - Permanences du service Etat-Civil 2 samedis par mois de 9h30 à 12h (consultez les jours rubrique mairie en ligne)